Revue de la EC23


1/ La EC23 de chez Nitecore

Aujourd'hui, nous allons nous pencher sur la Nitecore EC23, qui est une lampe torche très performante mais qui a quelques lacunes dans certains domaines. Découvrons ceci sans plus attendre.

2/ Les caractéristiques de la EC23

La première chose que vous remarquerez en regardant l'EC23 est qu'elle ressemble étonnamment à l'EC20. Le corps est fondamentalement le même, mais ce n'est pas tout, le revêtement est aussi assez accrocheur comme pour l'EC20, et c'est une bonne chose quand on peut classer cette EC23 dans la gamme des lampes torches tactiques. Le fait d'avoir une excellente prise en main permet à la lampe de ne pas glisser et de résister aux temps pluvieux.

La différence se trouve au niveau de la puissance de la lampe et plus particulièrement sur la LED. En effet Nitecore a décidé en quelques sortes de mixer les produits, je m'explique.  Comme vous le savez la LED de l'EC20 est capable de produire près de 1000 lumens. Cependant la EC23 est maintenant munie d'une LED CREE XHP35 HD2 que l'on peut retrouver sur la lampe torche Concept 1. En outre la EC23 peut atteindre une puissance de 1800 lumens. C'est presque le double en comparaison avec la EC20

Bien évidemment ce n'est pas fini, qui dit puissance augmentée, dit aussi portée augmentée. Actuellement nous savons que la Concept 1 peut éclairer jusqu'à 220 mètres grâce à sa LED. Cependant pour la EC23, la portée d'éclairage peut aller jusqu'à 255 mètres grâce à une conception sûrement plus aboutie.

En revanche le petit côté négatif est que pour atteindre une telle puissance, vous allez avoir besoin d'une batterie IMR 18650 au lithium. C'est un peu le problème quand une si petite lampe libère cette puissance, les piles d'origines ne peuvent pas se permettre d'aller jusqu'à 1800 Lumens sous peine de craindre une surchauffe. Il est vrai que ce cas précis est assez répétitif chez Nitecore, leurs produits sont pour moi les meilleurs du marché, cependant la puissance maximale n'est souvent pas accessible avec les piles d'origines, sans oublier que les batteries sont vendus séparément.

3/ Le fonctionnement de la EC23 et ses attributs

Passons maintenant à son fonctionnement et à son utilisation:

La lampe torche EC23 a été créée avec un interrupteur latéral, un peu au même niveau que la gamme "Multi Task Hybrid". Je trouve que c'est un réel avantage car c'est un bouton assez intuitif et facile d'utilisation, que cela soit pour les débutants ou pour les plus expérimentés.

En revanche le mode opératoire n'est pas le plus simple que l'on est vue jusqu'à maintenant. Par exemple, pour changer les modes d'intensités, vous devez d'abord allumer la lampe, par la suite vous avez une fenêtre de trois secondes où si vous maintenez le bouton enfoncé, elle commencera à faire défiler les différents modes de luminosité. Enfin bref, en soit ce n'est pas très compliqué, mais cela demande un petit peu d'entraînement et de patience.

Par contre au bout de trois secondes si vous manquez la fenêtre et que vous voulez changer d'intensité, vous devez éteindre la lumière, puis l'allumer de nouveau et ensuite maintenir le bouton enfoncé. Je dirais que c'est un peu le point négatif de cette lampe. 

Autre détail important de cette lampe, elle possède une fonction d'indicateur de charge au niveau de l'interrupteur latéral. L'indicateur est très discret, il apparaîtra une fois que la batterie sera à moins de 50%, et clignotera toutes les 2 secondes. Quand la batterie sera à recharger, l'indicateur commencera à clignoter assez rapidement, et c'est à ce moment là qu'il faudra commencer à s'inquiéter. 

Le côté négatif de cet indicateur de charge est qu'il n'est pas possible de le désactiver. En effet une fois passer le seuil des 50%, il clignotera sans cesse jusqu'à que la lampe soit décharger ou que vous la rechargiez vous même. Je trouve que c'est assez stressant de voir un indicateur clignoter toutes les 2 secondes, il est vrai que savoir à combien est le niveau de batterie est important, cependant le fait de ne pas pouvoir le désactiver est un réel problème. Nitecore aurait peux être dû offrir un accès rapide à cet indicateur au lieu de le laisser constamment.

D'autre part, la EC23 est tout de même classé dans les lampes torches tactiques, j'ai été assez étonné de voir que la lampe n'était pas rechargeable, surtout pour une telle puissance de sortie. Les 1800 Lumens ne sont pas vraiment économe et décharge vite la lampe. J'aurais pensé que Nitecore est adapté une fonction rechargeable à cette lampe pour la rendre meilleure et surtout plus attractive.

Comme la totalité des produits Nitecore, cette lampe est bien évidemment très durable. Elle est résistance aux chocs et soumis aux normes IPX8 concernant l'étanchéité qui lui permet d'être submersible jusqu'à deux mètres. Vous avez aussi la possibilité de l'accrocher où vous voulez grâce à un support de queue.

Enfin concernant les différentes modes d'intensités, vous disposerez des modes Turbo (1800 Lumens), Fort (980 Lumens), Moyen (300 Lumens), Faible (55 Lumens) et Très Faible (1 Lumens). Outre ces cinq modes de luminosité, vous disposez de trois modes spéciaux, le mode Stroboscope, le mode SOS et le mode Localisation.

4/ Le mot de la fin

Dans l'ensemble, l'EC23 est une très bonne lampe torche tactique. C'est une lampe très puissante pour sa taille avec une portée d'éclairage vraiment intéressante. Je dirais que son utilisation un peu compliqué et non instinctive représente le point négatif de cette dernière. Autre point, l'indicateur de charge peut déranger certaines personnes étant donné qu'on ne peut pas l'éteindre.

En revanche cela ne doit pas être un frein concernant votre achat. La EC23 est très résistante et est en parfaite adéquation avec les caractéristiques des lampes torches tactiques. Sans oublier un prix vraiment abordable pour une puissance comme celle-ci. Alors maintenant c'est à vous de choisir.